samedi 21 novembre 2015

BD à Clairac

Le 6è salon de la BD à Clairac débute ce jour

Cette année carte blanche à l' atelier Flambant Neuf de Bordeaux avec Alfred, Régis Lejonc et Richard Guérineau.
Comme chaque année on pourra rencontrer une vingtaine d'auteurs en toute convivialité et découvrir leur travail. Le moment privilégié des dédicaces est l'occasion d'échanger mais aussi de garder un exemplaire unique et personnalisé.

De plus, des expos et des animations seront proposés sur le salon comme un atelier de colorisation ou la réalisation d'une fresque collective ainsi que d'autres surprises...

En parallèle du salon, des rencontres scolaires seront organisées dans 12 établissements.

-

Le financement participatif a atteint ses 100%. Il servira à financer :
- L'intervention de deux auteurs pour la journée en établissements scolaires. (900€)
- La mise en place de spectacles vivants dans les cinémas (150€)
- Une session supplémentaire de colorisation sur le salon (150€)
- Achat de matériel d'exposition (100€)

2 commentaires:

Elouarn a dit…

L’Atelier qui vient mettre le feu aux planches
Le salon de Clairac laisse carte blanche à trois auteurs bordelais.
Publié ds sud-ouest le 18/11/2015 par Jean-Marc Lernould

L'Asso des arts organise ce week-end son 6e salon de la BD, qui a pris beaucoup d'ampleur cette année en allant se donner en spectacle dans les écoles, collèges et lycées du département. L'occasion de montrer qu'un salon de la BD n'est pas qu'une longue séance de dédicaces, mais une manifestation au long cours qui se décline sur plusieurs mois, avec l'intervention d'auteurs en milieu scolaire et avec des spectacles qui donnent une autre dimension au 9e art. Clairac reste bien sûr le centre névralgique de l'opération qui se tiendra samedi et dimanche à la salle des fêtes, avec des expositions, des ateliers destinés aux jeunes, et 24 auteurs qui partageront avec leurs fans. Cette année, carte blanche a été donnée aux dessinateurs de l'atelier Flambant neuf, basé à...

Elouarn a dit…

Clairac (47) : des bulles plein les yeux
Publié le 23/11/2015 par Catherine Darbord
L’affluence du 6e Salon de la BD confirme l’aura de cette manifestation. Une reconnaissance méritée qui nécessite un travail de longue haleine.

Le salon de la BD n'ouvre que dans une heure, ce samedi 21 novembre, mais déjà un petit groupe d'amateurs attend devant les portes. Ils arrivent de Nice, de Bretagne, de quelques kilomètres ou de bien plus loin, animés par le même plaisir de partager un moment privilégié avec leurs auteurs préférés. Les deux jours, dédiés à la bande dessinée, sont au c?ur d'un projet qui s'échelonne d'octobre à mai et qui s'articule sur différents axes et des intervenants à multiples casquettes. Une évolution au fil des ans Depuis six ans, ce projet clairacais évolue dans son contenu...