samedi 30 mai 2015

Bulles en Buch

William Maury et ses filles

3 commentaires:

Elouarn a dit…

Sud Ouest du 25 mai par Bernadette Dubourg
http://www.sudouest.fr/2015/05/25/la-teste-de-buch-33-la-bande-dessinee-fait-salon-1930828-4608.php#

La Teste de Buch (33) : la bande dessinée fait salon
La septième édition du salon de la BD "Bulles en Buch" a lieu le week-end des 30 et 31 mai à La Teste de Buch

39 auteurs, illustrateurs, scénaristes de bande dessinée sont invités au 7ème salon de la bande dessinée "Bulles en Buch", le week-end prochain des 30 et 31 mai à la Teste de Buch.

Willmaury, auteur de la série Les Sisters, a dessiné l'affiche du festival. On y voit les deux héroïnes de sa série, librement inspirées de ses filles, allongées sur le sable, entre des BD et des feuilles à dessin,où l'une d'elles dessine une cabane tchanquée.

"Je l'ai invité depuis plusieurs années. Il était libre cette année" se réjouit Bruno Lastennet, libraire de la maison de la presse, mais surtout passionné de BD et président de l'association "Buller sur la dune", qui organise le salon avec le service culture de la ville de La Teste de Buch.

Salon de la BD "Bulles en Buch", samedi 30 et dimanche 31 mai, de 10 à 18 heures (17 heures le dimanche), place Gambetta à la Teste de Buch. Gratuit.

Elouarn a dit…

Sud ouest du jour par bernadette dubourg

Un festival de BD pour buller
La 7e édition du festival de bande dessinée Bulles en Buch a lieu le week-end prochain
Willmaury, l’un des 39 auteurs invités, a dessiné l’affiche du festival, inspirée de ses Sisters.

Bruno Lastennet est stressé. Le libraire de la maison de la Presse de La Teste-de-Buch, fan incontesté de bande dessinée et président de l'association Buller sur la dune, est pourtant rompu à l'exercice. C'est la 7e fois qu'il organise, avec le service culturel de la ville, le festival de bande dessinée « Buller en Buch », qui se déroule le prochain week-end, place Gambetta. Il n'empêche.
Rencontre dans son univers, peuplé de bandes dessinées :

Sud Ouest : Quel est le rôle de votre association ?
Inviter les auteurs et organiser le port de bienvenue, vendredi soir. On y travaille durant un an. J'ai déjà contacté deux auteurs pour l'an prochain. C'est du relationnel. Si les auteurs sont disponibles, ils aiment bien venir.

Comment choisissez-vous les auteurs invités ?
Des coups de cœur. J'invite les auteurs que j'ai envie de rencontrer. Je pense aussi au plateau, nos visiteurs sont des hommes, des femmes et des enfants, mais aussi des collectionneurs. On veut faire découvrir la BD sous toutes ses formes.

Votre gros coup de cœur ?
« Gourmandises », un livre de recettes de pâtisserie, illustré par Adolie Day. Regardez « Anne et les cannelés », les étapes de la recette illustrées par un pin-up. C'est vraiment très joli et ça tombe bien pour la fête des mères.

Les dernières BD que vous avez lues ?
Leo Loden « Brouillades et embrouilles », série policière de Christophe Arleston. « Sensei » de Di Giorgio. J'ai aussi beaucoup aimé « l'île des Justes, Corse Eté 42 » de Piatzszek et Espé, des personnages proches de la caricature, une atmosphère, une histoire tout en finesse, un peu de tendresse, la vraie vie, quelque chose de simple, ça fait du bien.

D'où viennent les auteurs ?
Le quart sont de la région. Les auteurs n'ont plus besoin d'être à Paris près de leurs éditeurs. Ils envoient leurs planches par la Poste ou Internet. Ils vivent souvent dans des régions où on mange bien et vit bien, comme en Aquitaine. Il y a aussi un Slovène et un Italien. 80 % sont des nouveaux invités. dont Willmaury qui a librement dessiné l'affiche (lire ci-dessous).

Quelle est la particularité du salon, cette année ?
Des panneaux avec des planches de Sandro, Popette et Willmaury ont été installés dans la ville. La bande dessinée se voit. C'est l'art dans la ville. Des planches réalisées par les collégiens, les jeunes du Centre de formation des apprentis, du club ados et de la bibliothèque avec Sandro et Popette seront aussi exposées jusqu'au 6 juin dans le hall de la mairie.

Les auteurs :
« Cela fait 4 ans que j’ai invité Willmaury. Il était pris ailleurs mais il avait promis de venir. Il est là cette année » se réjouit Bruno Lastennet. C’est même Willmaury qui a dessiné l’affiche de la 7e édition sur le modèle de ses héroïnes de Sisters, librement inspirées de ses propres filles. Autre cadeau, Willmaury pourrait présenter son tout dernier album, ce week-end à La Teste. Il sera entouré de 38 autres auteurs, dessinateurs, scénaristes de bande dessinée dont la moitié présentent un album qui vient de paraître.

Claude Pelet, Gilles Mezzomo, Vincent, Eric Herenguel, Frédérico Ferniani, Sébastien Vastra, Dzack, Pierre Loyvet, Patrick Prugne, Thibault Prugne, Alexandre Day, Adolie Day, Etienne Friesse, Sandro, Pascal Nino, Jean-Claude Bartoll, Bernard Kolle, Daniel Duhand, Philippe Fœster, Emmanuelle Zicot, Bambii, Emmel, Matyo, Bast, Thierry Gloris et Marie Gloris, Sergio Bleda, Daniel Ceppi, Patricia Crottier et Bob Berger, Grégory Tessier, Sandrine Revel, Eric Puech, Popette, Philippe Caupenne, Ström, Damien Marie, Miceal O’Griafa.

Elouarn a dit…

Sud ouest du jour par bernadette dubourg
Les « Super sisters » de Willmaury en avant-première

Willmaury présente sa nouvelle BD au festival Bulles en Buch
Fanny, 9 ans et demi, adore « Les sisters » de Willmaury : « Leur caractère, et puis c'est rigolo ». C'est sa cousine qui lui a fait découvrir cette bande dessinée qui met en scène deux sœurs adolescentes. Ce samedi, avec sa maman, elle fait même dédicacer un album pour sa cousine.
Willmaury (de son vrai nom William Maury) s'applique à dessiner une jolie gamine. Dans la queue qui s'allonge, plusieurs adolescentes attendent patiemment leur tour. Comme Eva, 11 ans, qui voudrait plutôt un dessin de Wendy, un des deux personnages de la série. « C'est peut-être parce que t'es peignée comme elle », sourit Willmaury qui s'est librement inspiré de ses deux filles pour écrire cette série de 9 tomes (Bamboo édition).
Ses filles, réellement prénommées Wendy et Marine, ont grandi. Et pourtant : « J'ai noté tellement d'anecdotes que je peux continuer ».
Il vient ainsi de débuter une nouvelle série, toujours avec les sisters, mais cette fois-ci des « Super sisters ». Le premier tome n'est pas encore en librairie (mercredi 3 juin), mais il est en avant-première au salon de la bande dessinée de la Teste de Buch (1) Et les jeunes lectrices se sont précipitées. D'autant que Willmaury, attendu depuis quatre ans, a aussi dessiné l'affiche du festival.

Charb, il y a deux ans
La 7e édition du festival de bande dessinée de La Teste de Buch, co-organisée par le service culturel de la Ville et l'association Buller sur la dune, présidée par le libraire de La Teste, passionné de BD, Bruno Lastennet., dévoile d'autres nouveautés (1).
Comme le tome 2 des « Poilus d'Alaska » (Casterman), tout juste paru. L'auteur (du film, du livre puis de la BD), Daniel Duhand, ne se lasse pas de raconter l'incroyable (et longtemps oubliée) histoire de 400 chiens de traîneaux venus d'Alaska pour assurer les communications sur le front des Vosges, pendant la Première Guerre mondiale.
À l'origine, il devait y avoir deux tomes. Il finit l'écriture du troisième, et finalement, il y en aura cinq.
Parmi la quarantaine d'auteurs, dessinateurs, scénaristes, il y a aussi Adolie Day, qui a illustré avec humour un livre de recettes… qu'elle a « toutes goûtées », dont sa préférée, la tartelette à la framboise.
Il y a deux ans, le festival Bulles en Buch avait accueilli Charb et ses trois gardes du corps. Les organisateurs ont pensé lui rendre hommage, cette année, mais aucun autre dessinateur de « Charlie Hebdo » n'était disponible.
« Ce sera peut-être pour une autre fois » assure Bruno Lastennet qui se souvient de « quelqu'un de très clairvoyant sur son avenir ». « Je l'avais même trouvé un peu triste » ajoute le maire Jean-Jacques Eroles.

(1) Festival Bulles en Buch ce dimanche de 10 heures à 17 heures, place Gambetta à La Teste de Buch. Entrée gratuite