mercredi 8 avril 2015

Avant l'escale

On pourrait croire que L'escale du livre, c'est le week-end prochain.
Mais non ! C'est déjà pendant la semaine qui arrive.

Ça vous laissera le temps de vous organiser pour rater le moins de choses possible.


2 commentaires:

Elouarn a dit…

À Bordeaux, L’Escale du livre s’annonce en avant-premières
L’événement littéraire bordelais se tiendra ce week-end. Et promet, dès mercredi, de joyeuses prémices.
Sud ouest du jour par SCJ
http://www.sudouest.fr/2015/04/06/a-bordeaux-l-escale-du-livre-s-annonce-en-avant-premieres-1883097-2780.php

C'est un village au cœur de la ville : chaque printemps, au cœur du quartier Sainte-Croix (près de la gare Saint-Jean) à Bordeaux, L'Escale du livre déploie ses grandes tentes blanches et dresse ses terrasses. Trois jours durant, le « festival des créations littéraires » multiplie les rencontres, lectures, dédicaces, spectacles, concerts, grands débats, expositions…

De vendredi à dimanche, de grands noms sont attendus, qui résonnent presque tous avec les grands enjeux de société au cœur de notre époque : le dessin de presse avec Willem, la laïcité avec Mona Ozouf, le « fracas du monde » avec Laurent Gaudé, Lyonel Trouillot ou Laurent Mauvignier… L'Anglais Will Self est également attendu, et c'est l'écrivain italien Erri De Luca qui ouvrira officiellement la manifestation jeudi soir à 21 heures au TNBA, avec un grand débat : « Le droit à la parole contraire ».

Cependant, des prémices qu'on ne saurait qualifier de « festival off » (on parle plutôt d'« avant-premières ») animeront la ville dès mercredi.

Sur les traces d'Ulysse
Deux spectacles seront présentés mercredi soir dans le petit théâtre de l'Inox : le comédien et metteur en scène Laurent Rogero et la harpiste Elisa Vellia créeront une lecture musicale dessinée avec l'auteur de BD Jean Harambat. Ulysse. Les chants du retour (chez Actes Sud BD) raconte comment Ulysse, devenu mendiant, retourne à Ithaque pour tenter de regagner son palais et récupérer sa vie. S'appuyant sur les écrits d'Homère, Harambat et l'historien Jean-Pierre Vernant tentent de mettre en lumière la signification universelle de ce retour.

Au même endroit, la comédienne Anne Dupré donnera ensuite une lecture de textes de Claude Bourgeyx : parmi Des gens comme ça (paru au Castor Astral), on croisera « un quidam qui s'octroie un brevet d'antiracisme au motif qu'il mange du couscous » et autres personnages fissurés.

Jeudi, la comédienne Anne Wiazemsky (vue chez Godard, Pasolini ou Bresson) sera au centre d'une rencontre à la Villa 88 pour son nouveau livre, Un an après (Gallimard). En soirée, le peintre et auteur de BD Edmond Baudoin sera à l'honneur avec la projection du film Edmond, un portrait de Baudoin de Laëtitia Carton, à 20 h 30 au cinéma Utopia, suivie d'une discussion avec l'auteur.

Elouarn a dit…

L’Escale est avancée
Erri de Luca, Anne Wiazemski, Alfred, Jacques Sargos ou Lorris Murail sont parmi les invités de l’Escale du Livre de Bordeaux, aujourd’hui et demain
dans Sud-Ouest par catherine darfay

A partir de vendredi et pour trois jours, il y aura, autour du quartier Sainte-Croix à Bordeaux, 150 auteurs et presque autant de débats, rencontres, conférences, performances d'auteurs et autres expositions. Mais l'Escale du Livre, ce sont aussi des avant-premières qui promettent des rencontres plus intimes encore que très courues dans d'autres lieux. Les voici par ordre d'entrée en scène.

Lorris Murail a deux sœurs écrivains, Marie-Aude et Elvire et un frère compositeur, Tristan. Lui traduit, édite, fait de la critique gastronomique et écrit des récits de science-fiction pour les jeunes et les adultes. Il est à 16 heures à la librairie Madison de Libourne.

Alfred, Carole Chaix, Marc Daniau, Claire Franck, Régis Lejonc et Henri Meunier : Bordelais ou pas, ils s'y sont mis à douze mains pour dessiner « Loup ? » lors du salon du livre pour jeunesse de Grateloup (Lot-et-Garonne). Les voici re-réunis à la bibliothèque Flora Tristan, à 18 heures, à Bordeaux-Belcier.

la suite pour les abonnés de Sud Ouest...