vendredi 18 novembre 2016

Novembre transmédia à Bazas

A la médiathèque de Bazas

Exposition inédite : Mediaentity : les coulisses d'une BD sans papier
du 4 au 26 novembre
Une BD imaginée sans papier, une BD avec une bande annonce et son propre site internet, une BD numérique qui interroge sur les dérives du numérique...
Imaginez. Votre identité en ligne génère des messages compromettants, des photos et des vidéos truquées. Votre réputation est incontrôlable. Vous perdez votre travail, votre famille, vos amis. Voici ce qu’est Mediaentity. On vous propose une entrée dans les coulisses de sa fabrication. Cette exposition inédite, jamais présentée ailleurs jusqu’alors, présente des éléments explicatifs de la création de cette BD pour laquelle aucune planche au sens physique n’existe mis à part des brouillons de Simon Kansara

Soirée transmédia
le 18 novembre à 18h30
Rencontre avec le scénariste Simon Kansara et présentation de sa série BD transmedia Mediaentity
Comment réalise t’on une BD à l’heure du numérique ? Quelles sont les possibilités multiples que l’on peut imaginer autour : jeux de piste, bande-annonce, jeu de rôle... ?
Simon Kansara vous offrira un regard sur les nombreuses ramifications et vous fera pénétrer dans le fourmillement de Mediaentity

En résidence au chalet Mauriac
Simon Kansara et Émilie Tarascou sont les bénéficiaires du Fonds régional Nouveaux médias – Aide à l’écriture pour leur projet MediaEntity, en résidence d’écriture numérique du 11 au 18 mai, du 3 au 24 août 2015 puis du 25 juillet au 19 août et du 14 au 25 novembre 2016.

1 commentaire:

Elouarn a dit…

Soirée transmédia à la médiathèque
Publié le 17/11/2016 dans sudouest, mis à jour par Sylvie Melliès

Demain vendredi, la médiathèque de Bazas propose une soirée transmédia. À 18 h 30, une rencontre est organisée avec le scénariste Simon Kansara, actuellement en résidence d'écriture numérique au Chalet Mauriac à Saint-Symphorien. Il présentera, tablette à la main, sa série BD transmédia MediaEntity ou comment réaliser une BD à l'heure du numérique. Quelles sont les possibilités multiples que l'on peut imaginer autour : jeux de rôles, jeux de piste, bande-annonce.

Simon Kansara, 32 ans, après une formation de scénariste pour l'audiovisuel s'est orienté vers la BD. « C'est un médium qui offre plus de liberté que le cinéma. J'invente les histoires, les dialogues, les situations. Je fais un mode d'écriture pour l'écran mais une adaptation papier est sortie en album. MediaEntity, mon thriller paranoïaque transmédia, parle des réseaux sociaux, des identités numériques. Il interroge sur les dérives du numérique. Lorsque votre identité est en ligne, elle peut générer des messages compromettants, des photos et des vidéos truquées, votre réputation devient incontrôlable. Vous perdez votre travail, votre famille, vos amis… ».

À 19 h 30 le buffet sera offert.