dimanche 3 avril 2016

Dessins improvisés

Olivier Ka commence chaque séance d'impro avec un conseil au dessinateur, genre de sagesse populaire du style "Le chien qui aboie sous l'eau n'effraye pas longtemps la carpe".

Évidemment, ça aide pas forcément.
Mais les dessinateurs s'en sortent plutôt bien :

la lune, le soleil, les étoiles et l'amour par Elise...

Un oeil sur la poupée de Davodeau :

Un dessin chaotique sur le son d'une musique chaotique par le génial et toujours étonnant Prudhomme :

Un cerf sans oreille au dessus de la scène de Sandrine :

une apparition par Sebastien Damour :

une flèche dans les fesses du cerf d'Aurelia :

un dessin de Jérôme, putain faut pas qu'il arrête la BD lui !

un bouquet de violette dans les yeux de Richie :

et une terreur sur le village d'Olivier Deloye :

Bravo à eux et à Olivier Ka !!!

Aucun commentaire: