samedi 4 octobre 2014

7èmes rencontres Chaland à Nérac

autour de Charles Burns

http://www.rencontres.yveschaland.com/
avec Jérôme d’Aviau, François Ayroles, Anne Baraou, Hervé Bourhis, Jean-Paul Gabillet, Laureline Mattiussi, David Prudhomme...
et François Avril, Charles Berberian, Ted Benoit, Frédéric Bézian, Ada Ciccuttini, Serge Clerc, Dominique Corbasson, Jean-Claude Denis, Madeleine DeMille, Véronique Dorey, Philippe Dupuy, Benoît Féroumont, Jean-Luc Fromental, Jean-Claude Götting, Pascal Guichard, Reid Harrison, Lorenzo Mattotti, Mezzo, Didier Pasamonik, Michel Pirus, Frédéric Poincelet, Stéphane Saint-Emett, Eric Verhoest, Philippe Wurm, Rina Zavagli Mattotti.

1 commentaire:

Elouarn a dit…

Nérac : la classe américaine
Les 7es Rencontres Chaland, avec la venue de Charles Burns, ont animé la capitale d’Albret tout le week-end.
Publié sur sud ouest le 06/10/2014 à 06h00 , modifié le 06/10/2014 à 17h23 par
Nathalie Pouey


Arrivé tout droit de Philadelphie, l'Américain Charles Burns, auteur culte de la bande dessinée des années 80, était le parrain rêvé pour évoquer l'univers de l'étrangeté, thématique choisie pour les 7es Rencontres Chaland. La galerie des Tanneries inaugurait, ce week-end, une exposition exceptionnelle sur son travail depuis El Borrah jusqu'à son nouvel album Calaveras dont le troisième volet était présenté à l'occasion du festival.

La classe américaine, mais pas que… Six expositions, entre les deux rives de la Baïse, attendaient les visiteurs venus en nombre samedi et hier, à la rencontre d'une trentaine d'auteurs toujours fidèles et de plus en plus nombreux au rendez-vous néracais.

Jusqu'au 8 novembre, le public est invité à découvrir cinq expositions dans divers endroits de la cité. La médiathèque présente une les éditions Magic Strip fondées par les frères Pasamonik, la galerie Sèderie propose une rétrospective du travail de Véronique Dorey avec sa dernière série d'œuvres intitulée Le Bestiaire enchanté. Enfin, le thème du cauchemar, récurent dans l'œuvre d'Yves Chaland, est présenté au cinéma Le Margot et sur les murs de la ville en impressions géantes.

De beaux jours à venir
Durant le week-end, les visiteurs ont découvert, au château, l'exposition de Philippe Dupuy. Des praxinoscopes, sortes de mécanismes optiques donnant l'illusion de mouvements, étaient présentés sur le thème des oiseaux. Des tables rondes et conférences diverses ont animé cette 7e édition pour un festival qui se veut désormais bien ancré dans le paysage culturel de l'Albret et de Lot-et-Garonne. Isabelle Chaland et toute son équipe, dont la famille d'Yves Chaland, portent chaque année le projet à bout de bras et se réjouissent de voir le nombre de partenaires et de bénévoles (issus de France et de Belgique) croître chaque année.

À l'occasion de l'inauguration du festival, le maire, Nicolas Lacombe, évoquait le souhait de « réfléchir à d'autres idées à réaliser sur l'année ». Autant de projets qui annoncent de beaux jours à venir aux Rencontres Chaland.